Générer de l’enthousiasme !

Generer enthousiasme PNG Régis Bossut vous donne ici quelques idées pour être enthousiaste pour générer de l’enthousiasme.

 

 

 

PODCAST LOGO Ecoutez et visionnez le podcast ICI 

Téléchargement PDF : Générer de l’enthousiasme

Alors comment allez vous aujourd’hui ? Je ne sais pas ce que vous allez répondre, ni même comment vous vous sentez, mais ce que je sais, c’est que, à cet instant, vous êtes déjà différent d’y il y a seulement une seconde. Et j’enchainerai par une citation de Henry Bergson :

«Rien de grand ne s’accomplit sans enthousiasme».

Ah ! la force de l’enthousiasme !

C’est contagieux l’enthousiasme !

Et si vous voulez convaincre vos collaborateurs, les motiver, ou simplement leur donner envie de venir travailler avec plaisir, agissez avec enthousiasme.

Oui, j’ai bien dit, agissez, et non pas seulement, parlez, car c’est par tout ce que vous êtes, que vous montrez votre enthousiasme.

Oui, mais, allez vous me dire, même si on aime ce que l’on fait, tout n’est pas toujours enthousiasmant et il en est de même pour nos collaborateurs. Ou encore, c’est difficile d’être enthousiaste, par les temps qui courent, lorsque l’on est sous tension, dans des phases d’incertitudes, quand on en voit pas le bout.

Effectivement, alors est-ce que l’enthousiasme, va venir par hasard ?

Alors si vous voulez générer de l’enthousiasme, que faut-il faire ?

Décider d’être enthousiaste !

Comment ? En agissant comme si vous étiez enthousiaste et vous deviendrez enthousiaste ! L’enthousiasme, ça se fabrique et ça se fabrique dans la tête !

C’est Yehundi Menuhin qui a dit : «Il faut toujours que de la tête au coeur, l’itinéraire soit direct»

Visualiser mentalement et positivement l’action à entreprendre :

C’est voir le résultat et aussi se voir dans l’action en train de réussir. C’est un savoir-faire que l’on retrouve chez beaucoup d’athlètes, d’orateurs, de négociateurs.

C’est s’entrainer mentalement, en faisant appel à nos 5 sens, visualiser, entendre, sentir, ressentir, exprimer, se voir véritablement dans l’action, en train de réussir.

Utiliser le langage de l’enthousiasme au quotidien :

Vous pouvez dérouler un argumentaire, un discours, soigneusement préparé, bien construit, sans enthousiasme, il tombe à plat !

Par contre, développé avec des mots simples, des mots de tous les jours, mais avec l’oeil qui brille, avec le sourire et l’intonation là vous serez convaincant ! L’enthousiasme ! Il suffit quelque fois d’un premier mot comme, par exemple : «Bonjour !» Bonjour avec l’accent ! Bonjour avec le regard, bonjour avec le geste !

Voilà ce qui va faire qu’une journée va bien commencer pour les collaborateurs, voilà ce qui va faire qu’il vont croire en votre cordialité, en votre considération.

D’autres mots encore : avancer, construire, voir, rêver, imaginer, sensations, sentiments, futur, et aussi : bravo ! Très bien ! Allons y ! Et bien d’autres encore !

Faire que les actions soient enthousiasmantes :

Je vais vous faire une confidence : je n’ai jamais vu des collaborateurs tomber amoureux d’un plan d’économies !

Si les objectifs à atteindre n’ont d’autres buts que la satisfaction du manager ou de l’entreprise, si importants soient-ils, ils n’ont aucune chance d’enthousiasmer les collaborateurs. Mais si ce sont «leurs» objectifs, si, ils y voient un intérêt pour eux-même, si, ils ont conscience de contribuer à un but valorisant, là ils peuvent s’enthousiasmer.

Si tout le monde ne peut pas être sur le podium, la réussite peut être de gagner des places, se voir progresser, arriver à faire quelque chose qui donne satisfaction.

Célébrer les réussites :

Ça peut être tout simplement féliciter. Exprimer de la joie, sourire, rire.

Un proverbe chinois dit : «Celui qui ne sait pas sourire, ne doit pas ouvrir boutique». Vous voulez enthousiasmer ces clients que sont vos collaborateurs ? Essayez le sourire et pourquoi pas le rire ? Et quand on a réalisé un bon coup ensemble, ça se fête ! Et ça peut se faire en toute simplicité !

Raconter une histoire :

Napoleon disait «La foule aime que l’on parle à ses yeux»

Et Saint Exupéry de dire : «Si tu veux construire un bateau, ne te contentes pas de faire venir des charpentiers et de leur donner des ordres. Mais donne leur le goût de l’aventure et de la mer infinie».

Je vous souhaite une bonne semaine et à la semaine prochaine !

Pour en savoir plus :

«Le leadership en action»

«Les actions d’accompagnement personnalisées»